Assister à la première échographie en tant que père

Être présent à la première échographie peut être une expérience extrêmement émouvante, en particulier si vous êtes le père de l’enfant. Alors pour que vous soyez le mieux préparer à ce moment, quelques informations peuvent vous êtes utiles.

femme enceinte attendant son échographie avec le futur papa

Sommaire de l'article

Quelles sont les choses à savoir avant d'assister à votre première échographie ?

Tout d’abord, vous devez savoir que l’échographie n’est pas une situation invasive et intime. Cela signifie que la future maman n’aura pas besoin de se déshabiller ou de se préparer de quelque manière que ce soit. Elle sera simplement assise ou allongée et le gynécologue passera un gel sur le ventre avant de placer le transducteur, l’appareil qui envoie des ondes sonores destiné à produire une image de votre bébé sur un écran.

Petite chose à savoir, la première échographie peut parfois être réalisée à l’aide d’une sonde insérée dans le vagin. On parle d’échographie endovaginale. Cette dernière n’est pas souvent abordée dans les discussions. Mais ne soyez pas surpris si le médecin souhaite la pratiquer. Elle permet en effet de mieux visualiser entre autres certains organes de l’enfant.

Vous pourrez également devoir gérer la séquence émotion. Pour vous, comme pour madame. Cela peut être une bonne idée d’apporter quelques Kleenex, car il est fréquent que les papas pleurent lorsqu’ils voient pour la première fois leur bébé à l’écran !

Pendant l’échographie, le médecin posera probablement quelques questions sur la grossesse et la santé, et en tant que père, vous pourrez également poser des questions si vous en avez.

C’est souvent lors d’une échographie que vous aurez la chance de connaitre le sexe de votre bébé, si vous le souhaitez. La plupart des parents choisissent de le découvrir. Et de commencer à affiner le choix du prénom notamment, ou les idées de décoration de la chambre. Mais vous pouvez également choisir de ne pas le savoir si vous préférez être surpris le jour de la naissance.

Enfin, il est important de savoir que les échographies sont généralement très sûres. Il n’y a pas de risque de radiation, et le gel utilisé est sans danger pour la mère comme le fœtus.

Qu'est-ce que vous verrez lors de cette première ?

Lors de votre première échographie, vous verrez votre bébé. Enfin ! On ne va pas se mentir ou jouer la fierté, c’est une expérience merveilleuse que vous n’oublierez probablement jamais. Votre médecin ou votre sage-femme vous donnera une image imprimée de votre enfant très vraisemblablement.

Vous entendrez également son battement de cœur pour la première fois. Le gynécologue vérifiera la position du placenta, la quantité de liquide amniotique, le rythme cardiaque du bébé et la taille du bébé. Ils constateront également si vous avez des jumeaux ou des triplés. Si vous avez des jumeaux, vous aurez une échographie morphologique à 26 semaines pour vérifier le développement de vos bébés.

Sachez cependant à ne pas vous sentir frustré face aux détails qui apparaitront sur l’écran. Surtout à la première échographie. Votre futur enfant n’en sera qu’au stade de fœtus. Et vous serez loin de voir déjà les détails de son corps sous vos yeux. L’intérêt médical prime avant tout, ainsi que sa santé. Pensez bien à écouter et poser les questions au corps médical, qui se fait généralement un plaisir d’y répondre avec bienveillance.

Le cerveau a la pensée, le cœur a l’amour, le ventre a la paternité et la maternité.

Victor Hugo

Comment maximiser cette expérience ?

L’échographie est une étape importante dans la vie de tout parent. Pour la mère, mais aussi le père, souvent injustement laissé de côté dans cet événement.

C’est l’occasion de voir votre bébé pour la première fois et de vous assurer que tout se passe bien. Assurez-vous d’être à l’aise. Vous serez assis pendant la consultation, mais pour autant, ne vous mettez pas en retrait. Soyez présent et appréciez ce moment que vous partagez.

Le spécialiste vous expliquera ce que vous voyez à l’écran. Assurez-vous de bien comprendre ce qu’il dit et n’hésitez pas à poser des questions. Même en tant que père.

Enfin, profitez du moment. Prenez quelques photos ou enregistrez l’échographie si vous le souhaitez. Ce sera un souvenir inoubliable. Et vous prendrez certainement du plaisir à regarder le soir même les premières images de votre futur enfant.

Pour beaucoup de futurs papas, assister à une échographie est une expérience mémorable. C’est une occasion de voir le bébé pour la première fois et de se sentir connecté à lui.

Que dit la loi pour vous permettre d’assister aux échographies ?

Tour futur père a le droit de s’absenter de son lieu de travail pour assister à trois des examens médicaux obligatoires de suivi de grossesse. Trois fois est en revanche le maximum. Les échographies sont incluses dans ses examens de suivi.

Aucune justification de situation familiale n’est attendue : que vous soyez marié, pacsé ou en concubinage, votre employeur ne peut vous refuser d’assister aux échographies par rapport à votre statut (couple ou célibataire).

Cette absence ne peut induire une retenue sur salaire. Sachez également que ce temps d’absence est assimilé à une période de temps de travail.

Enfin, votre employeur ne peut vous refuser d’être présent aux échographies. Mais il peut vous réclamer un justificatif suite à cette absence. Retrouvez plus d’information à ce sujet en découvrant l’article L. 1225-16 du code du travail ici.

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Ce sujet est-il intéressant ?