Les visites de naissance à la maternité

Sayez votre enfant est né. Et l’impatience des visites de naissance pour les proches se ressent déjà. Demande de photos, messages et coup de téléphone vont rythmer votre vie dans les heures après l’accouchement. Et l’envie de votre entourage de faire une visite de naissance se fera de plus en plus pressante. Comment vivre au mieux cette situation sans froisser personne ?

visite de naissance d'une adulte rencontrant un bébé pour la première fois

Sommaire de l'article

Pensez d’abord à vous, à votre bébé et votre conjointe

Après de longs mois d’attente, vous êtes enfin devenu papa. Et au cours de la grossesse, vous avez été présent pour soutenir moralement votre conjointe, des contractions à la naissance de votre enfant. Vous n’avez peut-être pas eu mal physiquement, mais vous êtes certainement passé par plein d’émotions : excitation, stresse, peur, joie.

Votre femme a également eu son lot d’émotions. Il faut également prendre en compte la fatigue. Parfois les dernières semaines sont compliquées pour bien dormir et l’accouchement demande beaucoup d’énergie que ce soit par voie basse ou par césarienne.

N’oublions pas votre bébé qui a subi le plus grand choc de sa vie. Pendant 9 mois, il était au chaud dans son petit cocoon et d’un coup il est hors du ventre de sa mère.  Il doit alors apprendre à respirer et à réguler sa température.

Alors après les premières heures de naissance, l’émotion de l’accouchement a dû redescendre pour vous 3. C’est dans ces moments que vous devez d’abord penser à votre enfant et votre couple pour commencer votre début de vie à ses côtés. Et lui montrer votre présence. Dans les heures qui ont suivi l’arrivée de votre bébé, sachez décrocher de votre téléphone pour aussi relâcher la pression. Et commencer à charger les batteries pour la suite. Car vous allez être bon pour accueillir votre entourage, mais aussi déclarer votre enfant aux autorités dans les 5 jours suivant sa naissance. Sans oublier les allées et venus du corps médical dans la chambre pour s’assurer que tout se passe bien.

Sachez dire non lors de ces premières heures. Votre entourage lui aussi attend surement ce moment avec impatience. Mais ne vit pas votre moment présent et les facteurs émotifs qui en découlent. Les personnes comprendront la plupart du temps cette situation. Expliquez-leur que :

  • Vous souhaitez prendre vos marques d’abord à 3 (ou avec vos autres enfants) si vous êtes déjà parents
  • Vous préférez récupérer de la fatigue comme des émotions ressenties
  • Vous voulez organiser vous-même les visites selon la famille et/ou les amis pour éviter les venues impromptues
  • Vous décidez de faire les visites de naissance hors maternité

 

Il est donc très important de penser à votre famille et son bien être. C’est la priorité. A l’annonce de la naissance, vous allez être très sollicité par votre entourage pour admirer votre petite merveille. Surtout soyez à l’écoute de votre femme pour planifier les visites.

Qui accueille un enfant a une lumière nouvelle qui brille dans les yeux.

Proverbe persan

Les visites après la maternité

Une fois sorti de l’hopital ou la clinique, les visites se feront à domicile ou chez les personnes de votre entourage. Vous pouvez être très excité à l’idée de présenter votre enfant à votre famille et/ou amis mais évitez de faire une méga soirée à la sortie de la maternité.

Pas la peine non plus de faire un marathon des visites. Il faut que bébé trouve ses marques et son rythme. Maman doit récupérer de l’accouchement et les parents du manque de sommeil. Bébé fait rarement ces nuits dès le premier soir.

Avant la visite, parlez-vous de ce dont vous avez envie et ce que vous acceptez. Un bébé n’est pas un jouet.

Quelques conseils à suivre comme dans le cas où :

  • S’il dort, laisse-le dormir même si vous avez une visite. Il finira par se réveiller, et autant que cela soit en toute sérénité pour lui.
  • Vous n’êtes pas obligé d’accepter que votre enfant soit porté par tout le monde.
  • N’ayez pas peur de proposer à vos invités de se laver les mains lorsqu’ils entrent chez vous, avant de prendre votre enfant.
  • Vous pouvez leur demander de porter un masque lorsqu’ils ont votre bébé dans les bras.
  • Osez dire non. Une visite est fatigante, n’hésitez pas à dire que vous préférez un autre jour. Vous pouvez aussi annuler au dernier moment car vous avez eu trop de visite, vous être fatiguée, vous avez envie d’être juste tranquille.

 

Lorsqu’il y a une visite de prévue, essayez de limiter le nombre de personnes et le temps de présence. Ne précipitez pas les choses pour tenter de satisfaire tout le monde. Laissez faire les choses sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Et compensez la frustration de certaines personnes par des photos ou vidéos le temps de trouver un créneau commun pour faire les présentations. Et si vraiment l’impatience gagne vos amis ou votre famille, proposez-leur un agenda partagé en ligne, vous serez ainsi de bonne foi pour leur indiquer vos possibilités. A eux de compléter leur créneau pour venir rencontrer votre nouveau-né.

Ce sujet est-il intéressant ?
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Ce sujet est-il intéressant ?